Naval : À certains égards, la vie moderne est plus mouvementée que celle de la préhistoire. Nos sources de stress sont plus chroniques.

Définissons le stress. En termes physiques, le stress se produit lorsque quelque chose veut être à deux endroits en même temps. Si j’applique une pression aux deux extrémités d’une poutre de fer, je crée un stress sur la poutre parce qu’une partie veut être au nord et l’autre au sud.

Le stress est une incapacité à décider ce qui est important

En termes mentaux, le stress est une incapacité à décider ce qui est important. Vous voulez deux choses incompatibles en même temps. Je veux me détendre, mais j’ai besoin de travailler. Maintenant je suis stressé.

Lorsque vous abandonnez quelque chose, ce n’est plus stressant. Lorsque vous acceptez que quelque chose est hors de votre contrôle, il n’y a pas de raison d’être stressé à ce sujet.

Le mental crée constamment du stress, vous rendant plus paranoïaque ou plus en colère que les situations ne le justifient.

Vous voulez trouver la paix du mental. Vous n’éteignez pas votre cerveau. Vous ne pouvez pas supprimer l’esprit ou le forcer à faire quoi que ce soit. Si je dis : « Ne pensez pas à un éléphant blanc », vous allez penser à un éléphant blanc. Il s’agit plutôt de développer des outils pour que votre esprit puisse se calmer de lui-même. Ensuite, le stress disparaîtra naturellement.

Comment faites-vous cela ? Comment se retrouver avec un esprit plus paisible ?

La paix est le bonheur au repos

Voici une phrase que j’aime bien : « La paix est le bonheur au repos ; le bonheur est la paix en mouvement ». Quelqu’un qui est paisible au repos finira par être heureux lorsqu’il fera une activité. Alors qu’une personne heureuse assise au repos sera paisible. Le but ultime n’est pas le bonheur, même si nous utilisons beaucoup ce terme. Le but est la paix.

Donc la question devient : Comment atteindre la paix?

Le premier problème pour atteindre la paix est qu’aucune activité ne vous y mènera. Fondamentalement, la paix est l’inactivité ; c’est un sentiment que tout va bien.

Si tout va bien, vous ne faites aucune activité physique ou mentale pour le changer. Vous ne souhaitez pas non plus faire quelque chose pour le changer, car cela crée du stress.

On ne peut pas travailler vers la paix, seulement vers la compréhension

On ne peut pas atteindre la paix directement ou même travailler vers elle. Au contraire, vous pouvez travailler à la compréhension. Il y a un vieux dicton sikh, « Le nom de Dieu est la vérité ». Lorsque vous comprenez certaines choses et qu’elles deviennent une partie de vous, vous devenez naturellement une personne plus pacifique.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.